dimanche, 19 octobre 2014

AG de l'École Jeanne d'Arc

Saint-Barnabé (22)

 

lecole-privee-reunit-ses-partenaires-associatifs.jpg

 

 

L'école Jeanne-d'Arc a accueilli, vendredi, les différentes associations partenaires - Ogec (organisme de gestion des écoles catholiques), UPF, Apel (association des parents d'élèves de l'enseignement libre) et la mairie...

 

Pour son assemblée générale.

 

Le thème reste l'action solidaire, avec les associations de parents d'élèves, la Croix-Rouge et la paroisse. L'UPF projette de rénover la chaufferie et l'isolation de l'école, et l'Ogec devrait permettre l'achat de mobilier et éventuellement de tablettes numériques.

 

L'équipe enseignante s'est renforcée, avec le recrutement de Stéphanie Tréspeuch-Leberre comme employée de vie scolaire. Elle suivra et accompagnera les élèves.

 

Ce samedi, l'école organise un repas « jambon à l'os », à la salle polyvalente. Les cartes sont en vente à l'école, auprès des parents et dans les commerces ; tarifs : adultes 11 €, enfant 6 €

lundi, 13 octobre 2014

LE CEDAPA en Centre-Bretagne

SAINT-BARNABE

LE CEDAPA

des-eleveurs.jpg

l"éleveur utilise aussi les produits de Marcel Mezi

 fabriqués par La -sobac

 

 

Dans le cadre de ses actions agricoles, la Cidéral a organisé une journée portes ouvertes chez Yann Rolland, dans le village de Blanlin à Saint-Barnabé, avec la participation du.cedapa (Centre d'étude pour un développement agricole plus autonome).

L'objectif de cette rencontre était d'échanger entre éleveurs, sur la gestion de l'herbe et la recherche d'un système d'exploitation autonome et économe....

jeudi, 09 octobre 2014

Jeanne-d'Arc. Des jeux sportifs à l'école

 

Saint-Barnabé (22)

© Le Télégramme -

 

«le sport était à l'honneur à l'école Jeanne-d'Arc.»

 

 l'école Jeanne-d'Arc, © Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-barnabe/jeanne-d-arc, jeux sportifs l'ecole jeanne d'arc de saint-barnabé,

 

Les équipes étaient composées d'élèves d'âge différent. Ainsi, les plus grands aidaient les plus jeunes et ces derniers étaient ravis de faire du sport avec les grands. Respect de soi, de l'adversaire, des règles du jeu, solidarité, esprit d'équipe, goût de l'effort, etc., les valeurs attachées au sport étaient bien présentes et c'est en plus avec beaucoup de plaisir que chacun a participé à sa façon.

 

Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/jeanne-d-arc-des-jeux-sportifs-a-l-ecole-08-10-2014-10377046.php

 

Manifestation de soutien aux agents de l'hôpital du Centre Bretagne

Centre Bretagne

source: O / F

 

Comme d’autres établissements,

le centre hospitalier du Centre-Bretagne est en difficulté financière.

 

chcb, centre hospitalier du centre bretagne, pontivy, loudeac,

 

Plusieurs centaines de personnes ont défilé

dans les rues de Pontivy cet après-midi. | Ouest-France

 

 

Des départs ne seront pas remplacés, des CDD non renouvelés...

Le CHCB, centre hospitalier du Centre-Bretagne, est le fruit de la fusion d'établissements de Pontivy, Loudéac et Plémet. Un hôpital neuf a été construit à Noyal-Pontivy.

 

" Le projet a vu son coût exploser, passant de "63 millions au départ à 120 millions au final",

explique la maire de Pontivy, Christine Le Strat, président du conseil de surveillance du CHCB. D'où un déficit chronique

 

Retour à l'équilibre

L'agence régionale de santé a imposé un contrat de retour à l'équilibre, qui se traduit par 47 départs en retraite non remplacés et des CDD non renouvelés.

 

La pilule ne passe pas auprès des salariés. Ils avaient manifesté une première fois le 23 septembre. Ils ont organisé un nouveau rassemblement cet après-midi. Plusieurs centaines de personnes y ont participé.

 

D'autres hôpitaux touchés

Khalil Kalkas, pédiatre et président de la commission médicale d'établissement, qui représente les médecins, fait remarquer que le CHCB n'est pas le seul dans ce cas.

 

Il affirme que

"dix-huit établissements sont confrontés à des difficultés financières en Bretagne. Seul Saint-Brieuc sort du lot".

lundi, 29 septembre 2014

Sortie au Lac de Guerlédan

Saint-Barnabé (22)

source  O / F

 

(( Un Saint-Barnabé parmi les Saint-Médard ))

un saint-Barnabé parmi les saint-Médard, saint-Barnabé,

Quatre-vingts bénévoles ont pris part à la sortie, organisée par l'association barnabéenne, autour du lac de Guerlédan.

L'association un Saint-Barnabé parmi les Saint-Médard de France, présidée par Ange Cadoret, a convié les bénévoles pour une sortie sur le lac de Guerlédan, samedi.

 

Sous un soleil radieux, les heureux invités ont pu profiter d'une croisière sur le lac, puis d'une visite du barrage.

 

Au retour, les 80 participants se sont retrouvés pour un buffet froid, au foyer social. Ange Cadoret a rappelé qu'il ne serait pas candidat à sa propre succession au poste de président. Le conseil d'administration devra plancher pour assurer la suite.

samedi, 27 septembre 2014

ASSB / Basket, la reprise...

Saint-Barnabé (22)

Source : O / F

 

ASSB / Basket

les seniors féminines de l'Association sportive de Saint-Barnabé, après-midi de découverte du basket, Coralie Marcadé, présidente de l'ASSB basket et des joueuses de l'ASSB,

en arrière plan

la présidente Coralie Marcadé

...

Samedi, les jeunes de 4 à 6 ans étaient accueillis par les seniors féminines de l'Association sportive de Saint-Barnabé, pour un après-midi de découverte du basket.

 

La salle Pierre-Rouxel a résonné au gré des rebonds et des différents ateliers proposés.

 

Ils se sont retrouvés sous les paniers de la salle omnisports, pour une initiation par le jeu, sur les conseils de Coralie Marcadé, présidente de l'ASSB basket et des joueuses de l'ASSB.

 

Dimanche 28 septembre, à 14 h 30, l'équipe de Saint-Barnabé recevra Bréhand-Moncontour, en première journée de championnat de DF2.

vendredi, 26 septembre 2014

Randonnée semi-Nocturne...

Saint-Barnabé (22)

 

 

La Rando semi-nocturne

Jean-Claude, Annick, Annick, Jacqueline, Anne-Marie, Michèle, Marie-Thérèse et André sont repartis sur les chemins barnabéens après la pause à mi-parcours,

...

Jean-Claude, Annick, Annick, Jacqueline, Anne-Marie, Michèle, Marie-Thérèse et André

sont repartis sur les chemins barnabéens après la pause à mi-parcours.

...

Cent cinquante personnes ont participé à la randonnée semi-nocturne, organisée par Marie-Paule Buzulier et le comité des fêtes, samedi.

 

Mais les marcheurs ont profité de cette aubaine :

temps sec, air chaud (mais pas trop), heures agréablement tardives, et puis « bien fléché».

 

 Nous reviendrons l'année prochaine...

Sur des circuits de 8 et 12 km, les marcheurs ont pu faire des pauses repas en campagne, dans une excellente ambiance, assurée par une vingtaine de bénévoles.

jeudi, 25 septembre 2014

l'Échiquier barnabéen

SAINT-BARNABÉ (22)

 

 

Échiquier barnabéen.

 

 l'Échiquier barnabéen, annie thoonsen,

...

Rentrée avec un nouveau bureau

 

Les échiquiers sont prêts pour des parties acharnées. Vendredi, l'Échiquier barnabéen faisait sa rentrée au foyer social. L'assemblée générale s'est tenue, fin août, avec le renouvellement du bureau, suite au décès cet été de Pascal Legay, son président fondateur.

 

Annie Thoonsen a été élue présidente

 

Annie Thoonsen, présidente  ;

Alexandre Grenier, Hervé Sibille et Yves Bianeis, vice-présidents ;

Anita Legay, trésorière ; Alain Robic, adjoint ; Pascal Mahuas, secrétaire ;

Francis Boisard, adjoint.

Membres actifs : André Péquignot, Raymond Viet, Delphine Maujarret et Marie-Christine Besnard.

 

 

 

Début du championnat

Le championnat par équipe débutera le 11 octobre. Le 19 octobre, le club accueillera dans ses murs, le Trophée de l'Hermine, tournoi départemental féminin.

 

 

« L'objectif du club est de faire de bons résultats en championnat départemental, pour les adultes et d'envoyer quelques jeunes au championnat de France, à Pau (64), au printemps 2015 », a indiqué Annie Thoonsen.

 

© Le Télégramme 

mardi, 23 septembre 2014

visite aux élèves et aux enseignants de l'école Jeanne d'Arc

 

 

 

 

 

.....

ils étaient accompagnés  de Fanny Philippe adjointe- Maire

et Lyne Milbéo Conseillère municipale

.... 

Françoise Gautier tenait à visiter une école rurale Lundi, Françoise Gautier, nouvelle directrice diocésaine de l'enseignement catholique des Côtes-d'Armor et Fabrice Naurois, responsable des écoles primaires à la direction diocésaine, ont rendu visite aux élèves et aux enseignants de l'école Jeanne d'Arc.

 

Leur but :

 

découvrir les réalités d'une école rurale du bassin de Loudéac.

L'équipe éducative, les enfants, les parents ainsi que les représentants de l'Ogec, de l'Apel et de l'UPF, se sont dits touchés de leur visite.

Cet échange avec les partenaires de l'école, notamment avec Fanny Philippe, adjointe à la vie scolaire, a été à la fois constructif et instructif, selon eux.

« Leur présence marque nos bonnes relations et notre envie d'aller de l'avant ensemble pour conserver l'esprit d'accueil et d'écoute de l'école et la vitalité de nos communes »

a indiqué Yann Pasco, directeur.

© Le Télégramme -

lundi, 22 septembre 2014

La résidence Champêtre 2014

SAINT-BARNABÉ

 

Amélioration de l'habitat

  

Une visite sur le chantier avec les représentants de la commune : le maire, Georges Le Franc ; Sandrine et Yann Carimalo, Michel Jouan et Jocelyne Boutier, adjoints au maire.

 

 Les travaux ont été confiés à une entreprise de Saint-Barnabé

 

E.G.C CARIMALO

 

http://www.carimalo.fr/

 

de gauche à droiteGeorges Le Franc (maire), Jocelyne Boutier et Michel Jouan (1er et 4ème adjoints), avec Sandra et Yann Carimalo, ainsi que Jean-François Hervé (secrétaire général de la fédération départementale du bâtiment).

 

Mercredi, la municipalité a réceptionné les travaux de rénovation de la résidence Champêtre qui comporte 19 logements. Ceux-ci ont été construits entre 1971 et 1973, sous la mandature de Maria Connan, maire  Ils ont été réalisés au départ pour les personnes âgées autonomes, puis par la suite la construction d'un foyer communautaire pour qu'elles puissent y prendre leurs repas.

Depuis, la destination des logements a évolué en devenant aujourd'hui un parc locatif, en 1999 / 2000 les ouvertures ont été changées, sous les mandats d'Ange Cadoret puis de Roger Gautier par la suite.

 

 Chauffage : 40 % d'économie

Ces quatre T3 et quinze T4 ont reçu une amélioration thermique par isolation.

Le conseil municipal a confié à l'entreprise Carimalo la rénovation énergétique des logements de la résidence Champêtre qui dans l'état actuel coûte cher aux locataires.

 

Des études thermiques ont été réalisées...

Résultats :

des ruptures de pont thermique provoquant des excès de consommation en électricité L'objectif est de diminuer le coût en énergie et améliorer la notion du confort.

 

 

Il a, ainsi, été déposé 30 cm de laine minérale, sous la toiture, par insufflation, et 10 cm sur les pignons, avant la pose d'un bardage en PVC. Ces travaux ont été confiés à l'entreprise Carimalo, pour un coût de 220.372 € TTC, soit 11.600 € par logement.

 

Par exemple : un logement d'une surface habitable de 70 m2, avec un étage, chauffage gaz et eau chaude, coûtait avant travaux 1 420 € par an, après travaux, cela revient à 580 €, soit 41 % d'économie.

« Les locataires peuvent espérer une économie de 40 % sur leurs coûts de chauffage et eau chaude », précise le maire, Georges Le Franc. Les tableaux électriques vont être remplacés.

© Le Télégramme 

vendredi, 05 septembre 2014

la rentrée scolaire à l'école Jeanne d'arc

L'école Jeanne-d'Arc accueillera demain 56 élèves, répartis en trois classes...

 

ecole jeanne d'arc saint barnabe,

 ...

Les maternelles seront avec Fabienne Guichard, aidée de Noëlle Lacolombe (Asem) ;

Les CP-CE avec Virginie Carré, qui arrive de l'école Sainte-Thérèse de Saint-Caradec;

Les CM avec Yann Pasco, qui est aussi le directeur.

 

Le projet de l'école,

 

Celui-ci se déroulera sur deux ans, sera, après le jardin,

« Une cour de récréation pour échanger ».

 

Il fait partie du projet phare d'établissement

« Repensons notre école, pour mieux vivre ensemble ».

 

Il se traduira par la découverte et l'exploration de la cour, cette année et l'an prochain, vivre la récréation.

Il est prévu des rencontres intergénérations pour connaître les jeux d'autrefois, de la lecture jeunesse et un travail sur l'espace (construction de maquette, orientation, rallye photo, etc.).

L'école participera à l'animation « Trans'Art », sur le thème du temps.

Les rythmes scolaires seront appliqués, pour les primaires, de 15 h 30 à 16 h 30, à la salle annexe de la salle polyvalente à partir de janvier de 2015 et pour le moment ils seront appliqués dans l'ancien réfectoire du foyer social.

Les activités y seront culturelles, sportives et manuelles.

 

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-barnabe/ecole-jeanne-d-arc-la-cour-de-recreation-au-programme-01-09-2014-10319392.php

La rentrée scolaire à Saint-Barnabé

Saint-Barnabé (22)

 

École publique Mathurin-Boscher

 

Saint-barnabé, ecole publique mathurin-boscher, Arts et culture,

Arts et culture pour l'année

 

 

L'école publique Mathurin-Boscher accueille cette année 74 élèves, répartis en trois classes.

 

Alexandra Pêcheur, partant en congé de maternité, sera remplacée par Laurie Le Verge, qui arrive de Quimperlé (29), pour les maternelles..

Anne Beaupère sera avec les CP, CE1 et CE2 ;

les CM avec Gaëlle Collet.

 

 

« Le projet de l'année portera sur les arts et la culture.»

 

Dans le cadre des rythmes scolaires,

les activités se dérouleront tous les jours, de 15 h 30 à 16 h 30, pour les élèves du CP au CM2, et de 13 h 30 à 14 h 30, pour les maternelles.

Elles auront lieu dans les différentes structures de la commune.

 

© Le Télégramme 

samedi, 30 août 2014

Bienvenue à Christelle et Serge, nos nouveaux commerçants

 Saint-Barnabé (22)

 

 

Christelle et Serge Lefèbvre

quittent Concoret pour Saint-Barnabé

 

 

au fer à cheval, saint-Barnabe, loudeac, la cheze,

 

Christelle et Serge vont succéder à Marilyse et Dany 

au Bar restaurant « Le Fer à Cheval »

mercredi, 27 août 2014

NOCES DE DIAMANT

Noce de Diamant à Saint-Barnabé

Source O / F

 

Louis et Marie Carimalo

ont fêté leurs 60 ans de mariage

 


Louis et Marie Carimalo se sont retrouvés à la mairie de Saint-Barnabé, en compagnie de Georges Le Franc, maire, pour leurs noces de diamant.

 

Louis et Marie Carimalo se sont retrouvés à la mairie de Saint-Barnabé, en compagnie de Georges Le Franc, maire, pour leurs noces de diamant.

 

Louis Carimalo est né le 26 avril 1929. Marie a vu le jour le 25 novembre 1931. Ils se sont rencontrés lors de l'été 1944, quelques jours après le Débarquement en Normandie, il y a 70 ans.

Louis part pour son service militaire en 1949, à Saint-Germain-En-Laye, en région parisienne. En avril 1954, les fiançailles sont célébrées. Louis épouse Marie le 12 juin 1954, à la mairie de La Prénessaye. Un mariage célébré par Joseph Kermeur, alors maire de la commune. Leur union religieuse se déroulera deux jours plus tard.

Douze petits-enfants

Installés au village de Blanlin, jusqu'en 1957, où leurs deux premiers enfants verront le jour, Louis et Guy, ils s'installent ensuite au Gué-Larron, en ferme de production laitière. Annie et Denis viendront rejoindre leurs frères aînés à cette époque.

Ayant fait valoir leur droit à la retraite en 1983, ils comptent à ce jour douze petits-enfants et onze arrières petits-enfants. Samedi, c'est Georges Le Franc, actuel maire de Saint-Barnabé, qui a officié pour leurs noces de diamant. « Fêter une union heureuse de 60 années est un privilège très rare dans la vie d'un couple. C'est l'expression d'une union particulièrement solide. Permettez-moi, au nom de la municipalité et en mon nom personnel, de vousprésenter toutes mes félicitations », adresse le maire au couple.

Le rendez-vous a même été pris pour fêter les noces de platine, en 2024. C'est tout ce qui peut être souhaité pour Louis et Marie Carimalo.

mercredi, 13 août 2014

ASSB / Foot , la reprise...

SAINT-BARNABÉ (22)

 

ASSB Foot 

Saison 2014/2015

 

ASSB Foot 2014, saint-Barnabé foot,

 

Photo et article O/F johan Hervé

 

 La section football de l'Association sportive de Saint-Barnabé (ASSB) a retrouvé le chemin du stade Pierre-Rouxel, pour préparer la future saison.

 

Au programme :

footings, musculation, tests physiques et techniques, entraînements et rencontres amicales, sous la houlette de Samuel Fraval, nouvel entraîneur de l'ASSB foot.

 

Ce ne sont pas moins de quinze nouveaux joueurs qui intègrent le groupe :

 

 

Sylvain Audrain (La Motte), Stephen Carpano (reprise), Dogwael Gloux (La Chèze),

 

Arnaud Golvet (Hémonstoir), Yves Gueguen (La Chèze), Jonathan Lacolombe (Illifaut),

 

 

Adrien Lorthois (Le Quillio/Saint-Thélo), Frédéric Martin (Saint-Guen), Cédric Planté (Le Quillio/Saint-Thélo),

 

Marc-Antoine Prioux (La Chèze), Antoine Rault (Saint-Bugan), Benoit Rault (Plessala),

 

 

Jean-Marc Rousselle (Hémonstoir), Benoit Rouxel (reprise), Jean-Charles Toitivin (Saint-Caradec).

 

 

Au total, l'effectif barnabéen devrait être composé d'une cinquantaine de joueurs, permettant d'évoluer sereinement la saison prochaine, en 2e division, pour l'équipe fanion, et en 3e division, pour la réserve.

 

Programme des matches amicaux :

 

le jeudi 14 août, à Saint-Barnabé contre Hémonstoir ;

le samedi 16 août, à Saint-Barnabé, contre Saint-Caradec ;

le mercredi 20 août, à Saint-Barnabé, contre le Losc.

 

 

Le premier match officiel sera en coupe de France, le dimanche 24 août.

 

Si l'équipe réserve de l'Association sportive de Saint-Barnabé (ASSB) football reste en 3e division et visera le milieu de tableau...

 

l'équipe fanion va trouver sur sa route, en 2e division, beaucoup d'autres équipes premières 

 

Trédaniel, Moncontour, Hénon, Saint-Jacut, La Prénessaye, Saint Bugan, Plumieux et Bréhand-Evron. Ploeuc B, Trévé B et le LOSC C complètent ce groupe F.

 

Pour Joël Perron, président de l'ASSB,

 

« c'est un championnat plus costaud que l'année dernière. L'objectif est déjà de faire un beau début de parcours en coupe, et de se positionner le plus haut possible en championnat pour concrétiser notre projet. On a l'effectif pour. Ce sera dur, Trédaniel a raté la montée l'année dernière, Bréhand et Saint-Bugan sont également forts, c'est serré et c'est difficile de sortir une équipe favorite. On fera le point à la mi-saison sur notre classement. ».

jeudi, 17 juillet 2014

Fleurissement / Le jury a fait le tour des jardins

SAINT-BARNABÉ (22)

Source Le Télégramme

 

 

Le jury a eu la faveur du soleil pour son passage dans les jardins.

 

Barnabé, Michel Rocaboy de Loudéac ;  - Yvette Winter, de Saint-Maudan ;  - Hervé Jégard (responsable espaces verts), de La Motte,  - Aëla Le Roy, de Bréhand (56),    Le Jury a visité les jardins, en compagnie de Fanny Philippe et Michel Jouan,

 

 

Lundi 7 juillet, le jury communal du fleurissement, composé de

 

- Michel Rocaboy, de Loudéac ;

- Yvette Winter, de Saint-Maudan ;

- Hervé Jégard (responsable espaces verts), de La Motte,

- Aëla Le Roy, de Bréhand (56),

 

Le Jury a visité les jardins, en compagnie de Fanny Philippe et Michel Jouan, adjoints.

 

Onze candidats, inscrits au préalable à la mairie, étaient en lice.

 

Le jugement a été établi à partir de critères spécifiques à chaque catégorie :

 

- utilisation de méthodes alternatives sans désherbage chimique, paillage, récupération d'eau, harmonie des plants et des couleurs, etc. 

 

Les résultats 

 

Jardins de moins de 1.000 m².

1. Annie-France Michel ; 2. Denise Millet ; 3. Marie-Thérèse Auffret ; 4. Marylise Poulain.

 

Parc de plus 1.000 m².

1. Martine Perron ; 2. Antoine Quéro ; 3. Gérard Launay et 4. Marcel Ruelland.

 

Façade.

1. Christine Le Goff.

 

 

Commerce.

1. Serge Lefebvre ; 2. Marie-Paule Buzulier.

le Centre Aéré de Saint-Barnabé 2014

Saint-Barnabé (22)

source Le Télégramme

 

 

De grands jeux sont organisés pour les enfants sur l'air de jeux.

 

 

de Sophie Mausole, directrice, Cyrielle Brélivet, Julie Le Gallo et Marion Le Meur, animatrices et de Clément Lamour (stagiaire Bafa) et Angèle Le Joly (stagiaire CAP petite enfance), clsh de saint-Barnabé,

 

Depuis une semaine, et jusqu'au vendredi 1er août, le centre de loisirs, géré par le CCAS, accueille les enfants de 3 à 12 ans.

 

L'équipe d'animations est composée :

 

de Sophie Mausole, directrice, Cyrielle Brélivet, Julie Le Gallo et Marion Le Meur, animatrices et de Clément Lamour (stagiaire Bafa) et Angèle Le Joly (stagiaire CAP petite enfance).

 

Elle proposera

- des ateliers culinaires,

- des sorties piscine (une fois par semaine)

-  Armoripark,

- au planétarium de Pleumeur-Bodou,

- au centre équestre de Saint-Barnabé ou à la ferme pédagogique de La Prénessaye

 

Les 7-12 ans iront en camping à Taupont (56), du 22 au 25 juillet avec séances de voile par des encadrants sportifs.

 

Une garderie est mise en place de 7 h 30 à 9 h, et de 17 h 30 jusqu'à 18 h 30. Le spectacle de fin de séjour des enfants aura lieu le 1er août. 

 

Pratique

Il reste des places pour le centre. Inscriptions à la mairie.

vendredi, 11 juillet 2014

Un dictionnaire pour les CM2

Saint-Barnabé (22)

lu dans le Télégramme

 

 

Écoles

écoles de saint-Barnabé,

 

....

  

georges le franc maire,fanny philippe adjointe aux affaires scolaires        vendredi,afin d'accompagner les élèves de cm2 des écoles mathurin-boscher,la municipalité

... 

ils ont reçu un dictionnaire français-anglais,

par Georges Le Franc Maire et Fanny Philippe Adjointe aux affaires scolaires

 

 

Vendredi, afin d'accompagner les élèves de CM2 des écoles Mathurin-Boscher et Jeanne-d'Arc vers la 6e, la municipalité leur a offert un dictionnaire français-anglais.

« Les enfants quittent la commune, c'est une façon de leur montrer la reconnaissance des élus pour le travail accompli », ont indiqué ces derniers...

mardi, 08 juillet 2014

Municipalité. L'équipe d'animation présentée

SAINT-BARNABÉ (22)

 

CLSH 2014

 

 

clsh 2014, L'équipe sera composée de Sophie Mausole, directrice ; Cyrielle Brélivet, Julie Le Gallo et Marion Le Meur, animatrices ; Clément Lamour (stagiaire Bafa) et Angèle Le Joly, stagiaire CAP petite enfance.

 

 

...

L'équipe du centre aéré sera composée de Sophie Mausole, directrice ; Cyrielle Brélivet, Julie Le Gallo et Marion Le Meur, animatrices ; Clément Lamour (stagiaire Bafa) et Angèle Le Joly, stagiaire CAP petite enfance. 

 

 

L'équipe d'animation, en compagnie des élus et des parents.

Vendredi, la municipalité tenait une réunion publique pour présenter l'équipe d'animation estivale du centre de loisirs.

Le centre accueillera les enfants de 3 à 12 ans du lundi 7 juillet au vendredi 1er août.

Une garderie est mise en place de 7 h 30 à 9 h et de 17 h 30 jusqu'à 18 h 30.

 

Le programme 

Au programme des animations :

- ateliers culinaires, piscine une fois par semaine et des sorties...

 

Les Sorties

- Armoripark,

- planétarium de Pleumeur-Bodou,

- après-midi repaire des Petits loups,

- un après-midi au centre équestre de Saint-Barnabé,

- rencontre avec le centre de Loudéac,

- visite ferme pédagogique, à La Prénessaye, etc...

 

Mini-Camp

Les 7-12 ans iront en camping à Taupont (56), du 22 juillet au 25 juillet avec séances de voile par des encadrants sportifs.

Le spectacle de fin de centre des enfants aura lieu le 1er août. 

 

Pratique 

Il reste des places...

S'inscrire à la mairie.

lundi, 07 juillet 2014

Gala Danse

SAINT-BARNABÉ (22)

article et Photo O/F

 

 

MODERN'JAZZ 2014

Gala Modern'jazz 2014

 

Vendredi, les 75 élèves de l'association de danse Modern'Jazz ont produit leur gala de fin de saison, à la salle omnisports. Elle a retenti, à maintes reprises, de longues salves d'applaudissements mérités. 

samedi, 05 juillet 2014

Désertification de Médecins en milieu rural

LOUDÉAC (22)

source : Ouest-France

 

 

Les médecins généralistes de LOUDÉAC

poussent un cri d’alarme

 

 

: Les médecins généralistes de la Maison de santé libérale, rue de la Chesnaie, Fanny Besnier-Jebli, Anne-Hélène Rault-Michard, Michel Jouchet, Hervé Morcel et Michel Danet.

 

Photo  et article Ouest-France

 

De gauche à droite : Les médecins généralistes de la Maison de santé libérale, rue de la Chesnaie, Fanny Besnier-Jebli, Anne-Hélène Rault-Michard, Michel Jouchet, Hervé Morcel et Michel Danet.

 

 

 

Avec un nombre de patients toujours plus élevé, les médecins généralistes de la Maison de santé libérale ploient sous les consultations.

 

Bilan sur la situation.

 

« Nous sommes passés de neuf à sept médecins généralistes en un an, pour les 13 000 habitants de Loudéac et sa périphérie. La situation ne peut plus durer », annonce d'emblée Fanny Besnier-Jebli.

 

 

En moyenne, le nombre de patients d'un médecin généraliste tourne autour de 800 à 1 000 patients.

 

À Loudéac, ils en ont chacun 1 300...

 

En plus, le poste du Dr Olivier Lefebvre, parti à la retraite en mai 2013 est toujours vacant. La maison de santé a été aussi durement secouée par le décès de leur confrère Jean-Pierre Briend, le 17 juin.

 

« Nous avons un remplaçant, Pierre Bellec, originaire de Brest sur son poste pendant trois semaines, mais il faut faire marcher son réseau pour les trouver. Ce n'est pas facile », constate Colette Franckaërt, gérante du cabinet.»

 

«Trouver des candidats s'avère être le parcours du combattant. En un an, la maison de santé n'a eu que deux postulants pour reprendre les patients du Dr Lefebvre.»

 

Quelles solutions ?

 

Cet été, l'activité diminue mais la rentrée en septembre crée des inquiétudes. « Septembre est toujours compliqué. On se demande comment on va gérer cette année », appréhende Colette Franckaërt.

 

La solution ?

« attirer les jeunes ! », lance Michel Danet. Mais les grandes villes, Rennes, Brest ou Saint-Brieuc attirent davantage que Loudéac.

 

.Pour les postes à pourvoir, la maison de santé a passé des annonces dans les universités de médecine, sur les réseaux sociaux et dans les journaux spécialisés.

 

«On envisage de faire appel à l'Union régionale des professionnels de santé (URPS) pour déléguer certaines missions vers des pharmaciens, des infirmiers et du personnel paramédical.

 

 

Mais monter un dossier est très lourd et compliqué. Cela demande du travail et du temps, évoque Fanny Besnier-Jebli. Alors on invoque patience, solidarité et empathie de la part de la population. »

mercredi, 02 juillet 2014

Fleurissement 2014

la Motte / Loudéac / Saint-Barnabé (22)

Ouest-France le 23 Juin 2014

 

la nouvelle politique départementale 2014

 

 

fleurissement 2014, saint-barnabé,

 

 

 

Trente-cinq personnes du Centre-Bretagne ont suivi avec intérêt la visite du centre bourg et la réunion d'informations.

 

Une réunion d'informations s'est déroulée, jeudi, salle Athéna, sur le nouveau fonctionnement du fleurissement départemental et local.

 

La politique départementale et donc du pays Centre-Bretagne, a pris une nouvelle orientation, dénommée : « Les Côtes-d'Armor sont belles, jardinons au naturel ».

 

L'objectif est de fédérer le savoir-faire et la passion pour poursuivre l'embellissement du territoire en préservant la nature. Il est décidé de ne plus organiser de concours départemental, sachant que les communes ou intercommunalités peuvent poursuivre le leur. Le concours des villes et villages continue d'exister avec de nouveaux critères environnementaux.

 

Dans ce cas, le pays touristique du pays Centre-Bretagne reste partenaire. Il apporte un soutien en cours d'année sans le passage du jury, en juillet. De ce fait, le concours communal n'a plus de contrainte de date.

 

En prélude à cette réunion, animée par Ingrid Lapeyre, de l'office de tourisme, et Christine Hamon-Rondo, du conseil général, les élus, techniciens et particuliers ont été conduits par Hervé Jégard, responsable des espaces verts, à la visite du centre de La Motte, première fleur en 2012. Le groupe a pu échanger sur les choix de la commune en matière d'entretien, d'arrosage, du choix des végétaux, mariage des fleurs et autres.

 

samedi, 28 juin 2014

"Tous à la ferme / 2014"

BRETAGNE

http://www.scribd.com/doc/230925990/TousFerme

 

 

"Tous à la Ferme"

 

 

 

///////

 

 

 

/////

 

Dimanche, plus de 20 fermes participeront à l'opération "Tous à la ferme", qui se donne, notamment, pour mission de "renforcer le dialogue entre les agriculteurs et les Bretons".

 

Demain, Xavier Louail, Nicolas Morfouasse et Pierrick Tardivel ouvrent la porte de leur exploitation à Maroué, dans le cadre de l'opération Tous à la ferme, pour améliorer l'image d'un métier pas toujours bien valorisé.

 

« Il y a beaucoup de préjugés sur notre profession, sur les pratiques dans les élevages. Pourtant, il y a eu des choses de faites à ce sujet et il faut le dire », déclare Nicolas Morfouasse, qui aime son métier d'agriculteur.

Il s'occupe de 110 vaches laitières, quand Xavier Louail et Pierrick Tardivel s'occupent des 140 Truies du Gaec des Prés-Verts à Maroué. 

 

« Le bien-être des animaux c'est important » 

 

Les trois hommes, qui travaillent ensemble, sont convaincus que cette opération, organisée par Agriculteurs de Bretagne, peut permettre de sensibiliser le public sur leurs métiers.

 

 

« Il faut enlever de la tête des gens que c'était mieux avant. L'épandage, c'est très réglementé ; le bien-être des animaux dans nos élevages, c'est important. Mon intérêt à moi, c'est que mes vaches soient mises dans de bonnes conditions pour faire du bon lait. Et ça, il faut vraiment prendre le temps de le dire et de l'expliquer », insiste Nicolas Morfouasse. 

 

50 années d'évolution 

 

Dimanche, les visiteurs pourront découvrir l'exploitation laitière de Nicolas Morfouasse.

 

Il sera alors question d'alimentation pour les vaches (fourrage, compléments alimentaires), et plus largement de l'évolution de l'agriculture depuis 50 ans.

 

« Sur l'exploitation, il y a des bâtiments construits dans les années 50, 70 et 90. Le dernier date de 2012. Et puis, nous exposerons des voitures et du matériel correspondants à ces différentes époques »,  détaille Nicolas Morfouasse.

 

Pour compléter l'animation de cette journée portes ouvertes, Nicolas Morfouasse, Xavier Louail et Pierrick Tardivel présenteront une démonstration de chiens de troupeau.

 

 

Des galettes saucisses et surtout une dégustation de spécialités fromagères seront proposées. 

mercredi, 25 juin 2014

Sapoussici

LOUDÉAC

 

Sapoussici.

 

  

« Créer du lien entre les consomm'acteurs »

....

21 juin 2014

De gauche à droite et de bas en haut, Charlotte Pasco, Mathilde Lebreton, Claire Durot et Lucie Chaboisson, quatre des neuf membres de la nouvelle association Sapoussici...

 

Les débats citoyens, organisés cet automne auprès des jeunes par le conseil général des Côtes-d'Armor, n'ont pas été un coup d'épée dans l'eau. En témoigne la nouvelle association Sapoussici qui veut promouvoir les produits locaux tout en créant du lien.

 

« C'est en quelque sorte la suite de la réflexion que nous avions lancée sur la surconsommation alimentaire, à l'occasion des débats citoyens de cet automne », explique Charlotte Pasco, l'une de ses neuf membres de Sapoussici.

Ceux-ci se sont donné trois objectifs : recréer du lien entre producteurs et consommateurs, promouvoir les produits locaux et agir en faveur d'une consomm'action. 

 

Des dîners presque locaux 

 

Pour y parvenir, Sapoussici propose une première opération, dont le nom évoque une émission télévisée : les dîners presque locaux. « Nous invitons les volontaires à concocter des repas élaborés à partir de produits provenant des circuits courts (de la ferme, des marchés ou magasins de producteurs), dans la mesure du possible. Et, surtout, d'en faire profiter ses amis, voisins ou sa famille. » Il n'y aura pas de prix décerné. « Juste la satisfaction d'avoir organisé une bonne soirée ». De plus, en fin de repas, chaque cuisinier local remettra à ses convives une bouteille Sapoussici : un témoin de la transmission de cette action. « Nous jetons, non pas une bouteille à la mer, mais à la terre, pour que les convives puissent à leur tour confectionner un repas local et ainsi de suite », ajoute Claire Durot, une autre militante. 

 

Réseau de consomm'acteurs 

 

L'opération est appelée à se démultiplier. « Des photos seront prises à chaque fois et alimenteront sur notre Facebook. Nous souhaitons créer un réseau de consomm'acteurs et de producteurs, où l'on pourra échanger de recettes par exemple. » D'autres événements suivront, comme la participation de Sapoussici à la Fête de goût. 

 

Pratique 

Réunion d'information sur ce premier défi le 2 juillet, à 19 h 30, à la ferme de la Donaiterie, à La Motte, autour d'un bon dîner. S'inscrire jusqu'au 26 juin. Contact au 06.74.56.42.58 ou par e-mail : sapoussici@gmail.com

 

Envie festoyer entre amis et de t’en mettre plein les papilles ?

Envie de t’amuser, de relever un défi en partant à la découverte des produits de chez toi ?

Alors, viens nous rencontrer :

 

 le mercredi 2 juillet à 19h30

 à la ferme de la Donaiterie de La Motte

 

Nous t’expliquerons les règles du jeu «d’un dîner presque local » autour d'un repas bien de chez nous!

Inscription à l’adresse suivante : sapoussici@gmail.com ou 06 74 56 42 58

L’asso SAPOUSSICI

samedi, 21 juin 2014

le contrat départemental de territoire 2014

LOUDEAC (22)

Maxime TURBERVILLE. pour le O/F

le-conseil-general-au-soutien-du-territoire-

 

 

le conseil général (22) aide financièrement les communautés de communes ....

 

 

« signature de la revoyure du contrat de territoire »

...

 

Ange Helloco, maire de Plouguenast ; Guy Le Helloco, président de la Cidéral, et Monique Le Clézio, première vice-présidente du conseil général, la revoyure du contrat de territoire,

 

....

Ange Helloco, maire de Plouguenast ; Guy Le Helloco, président de la Cidéral,

et Monique Le Clézio, première vice-présidente du conseil général

 

 

Dans le cadre de sa politique territoriale, le conseil général aide financièrement les communautés de communes. À travers, notamment, les contrats de territoire.

 

Pourquoi ? Comment ?

 

Qu'est-ce que le contrat départemental de territoire ?

En 2010, le conseil général a remplacé ses politiques de guichet, à savoir l'attribution de subventions à la demande en fonction des dossiers, par une politique de projets. Cette nouvelle politique territoriale s'est concrétisée par la mise en oeuvre de 41 contrats de territoire, signés entre le conseil général, les communes et les communautés. « Une enveloppe de 50 millions d'euros aura ainsi permis de financer, sur la période 2010-2015, 1 307 projets structurants, inscrits dans les contrats », explique Monique Le Clézio, première vice-présidente du conseil général, présente mercredi après-midi, à la Maison du département de Loudéac, pour la signature de l'avenant au contrat de territoire, concernant la Cidéral.

 

Quels objectifs pour la Cidéral ?

Sur le territoire de la Cidéral, comme dans les autres intercommunalités, en 2011-2012, on a débattu, échangé et enfin délibéré sur les projets. La Cidéral s'est donc vue attribuer une enveloppe pour financer son programme d'action en six ans (2010-2015). Un système d'aides, avec pour base « la solidarité et des objectifs partagés », poursuit Monique Le Clezio. En contrepartie de l'appui financier, la Cidéral, comme toutes les autres intercommunalités du département, est invitée à contribuer à la mise en oeuvre d'une ou plusieurs priorités départementales. « Notamment le développement durable, la solidarité, le développement du numérique », énumère Monique Le Clezio.

 

Comment se répartit l'enveloppe ?

Ecoles, routes, équipements sportifs, jeunesse... Les réalisations n'ont pas manqué, notamment pour cette nouvelle Cidéral à 33 communes. L'enveloppe pour ce contrat s'élèvait à 3 284 140 €. 28 % de cette enveloppe est réservée pour les projets portés par la Cidéral, 72 % du montant est affecté pour les projets communaux. Les principaux projets ont concerné, notamment, la chaufferie bois ou encore le gîte étape de Plémet.

 

Et pour la suite ?

Le contrat de territoire actuel s'achève fin 2015. Ensuite, un nouveau contrat de territoire sera présenté. Sa durée n'est pas encore connu. Mais avec la réforme territoriale du gouvernement, c'est le flou pour certains élus. « Nous allons continuer à porter les projets. Les contrats continueront. Notre volonté est toujours d'accompagner les territoires », rassure Monique Le Clézio. D'autant plus, que les subventions risquent de baisser. « Il faudra cibler davantage des projets structurants au niveau de l'intercommunalité », précise l'élue.

vendredi, 20 juin 2014

la première centenaire des Barnabéens...

SAINT-BARNABÉ (22)

source le Télégramme

 

SAINT-BARNABÉ

État civil. La commune fête sa première centenaire

 Francine Avis a fêté ses cent ans, Bernard Nizan, maire de Rohan, lui a remis son acte de naissance, en présence de Georges Le Franc maire de Saint-Barnabé,  Jocelyne Boutier, première adjointe de Saint-Barnabé, une centenaire à saint-barnabé,

 

C'est entourée de quatre de ses enfants et d'un de ses petits-fils que Francine Avis a fêté ses cent ans, mercredi.

 

Mercredi, jour de la Saint-Barnabé,

la première centenaire des Barnabéens, Francine Avis, fêtait ses 100 ans,

 

Elle était entourée de sa famille et de ses amis, à la maison de retraite de Brocéliande, à Loudéac, où elle réside depuis novembre 2006.

 

Née le 11 juin 1914 au village des Landes, à Saint-Samson (56), elle a épousé en premières noces Samson Le Pioufle, en 1936.

 

 

Tous deux exploiteront une ferme à Coïcovec, jusqu'en 1942, avant de s'installer à Grégaulé, à Saint-Samson.

 

 

Son époux décède en 1952, la laissant avec dix enfants...

 

En 1964, elle se remarie avec Maurice Avis, père de cinq enfants, et le couple s'installe à Saint-Barnabé. Maurice décède en 1987.

Avec 30 petits enfants et 28 arrière-petits-enfants, la centenaire lit toujours le journal et aime regarder la télévision.

 

Bernard Nizan, maire de Rohan, lui a remis son acte de naissance, en présence de Georges Le Franc, maire, et Jocelyne Boutier, première adjointe...

mercredi, 18 juin 2014

Un Saint-Barnabé parmi les Saint-Médard de France 2014

Saint-Barnabé (22)

source O/F

 

Ange Cadoret souhaite

passer la main en tant que président

....

un saint-barnabé parmi les saint-médard de france, ange cadoret, Georges Maire de saint-Barnabé, loudeac, le barnabeen,

Chaque année, l'association fête la Saint-Barnabé, le 11 juin. 

 

« C'est une tradition pour notre association d'offrir un pot pour la Saint-Barnabé. Cela prend d'autant de relief cette année, au lendemain du rassemblement des Saint-Médard. »

 

C'est par ces mots qu'Ange Cadoret, président de l'association Un Saint-Barnabé parmi les Saint-Médard de France, a accueilli la population, invitée au vin d'honneur.

 

À cette occasion, il a également annoncé qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat à la présidence.

 

Le prochain conseil d'administration du 11 juillet devra sans doute s'emparer du sujet...

 

Georges Le Franc, maire de Saint-Barnabé a souligné que la commune avait l'honneur de compter parmi ses habitants, sa première centenaire, Francine Avis.

 

En 2015, le rassemblement national des Saint-Médard se tiendra à Saint-Médard-en-Comminges, petite commune de la Haute-Garonne, au pied des Pyrénées et comptant un peu plus de 200 habitants.

dimanche, 15 juin 2014

une nouvelle présidente

Saint-Barnabé (22)

source O/F

ASSB Basket

 

 

Nouvelles règles, nouvelle présidente

 

assb basket saint barnabé 2014, Jocelyne Boutier, Coralie Marcadé présidente de l'assb basket,

photo et article Johann Hervé...

 

Les joueuses ont remercié Jocelyne Boutier (à gauche), en lui signant un ballon. Coralie Marcadé (à droite) prend la présidence.

 

Après dix années passées à la présidence de la section de basket de l'Association sportive de Saint-Barnabé (ASSB), Jocelyne Boutier passe la main.

 

 

« Je suis contente des moments passés avec vous. J'irai toujours voir vos matches et je pourrai toujours tenir la feuille de marque ».

 

Jocelyne Boutier laisse la présidence à Coralie Marcadé, joueuse de l'ASSB.

 

« Nous finissons 7e sur 10, avec 13 défaites.»

« Mais nous sommes toutes très liées dans notre équipe, avec une bonne communication. Je souhaite que cela se passe aussi bien l'année prochaine ».

 

Les filles de l'ASSB vont passer une nouvelle saison en deuxième division, qui doit voir des évolutions dans les règlements, pas forcément bien acceptés, notamment d'un point de vue financier.

 

Le marquage au sol devrait être entièrement refait, au niveau de la raquette et de la ligne des trois points, pour être en conformité avec le nouveau règlement.

 

Des travaux coûteux qui devront être étudiés d'ici 2015...

 

En attendant, l'ASSB basket va négocier pour pouvoir continuer à jouer dans la salle omnisports de Saint-Barnabé.

 

samedi, 14 juin 2014

Médaille du combattant.

Saint-Barnabé (22)

 

 André Calmé à l'honneur...

Daniel Thomas, conseiller général ; Georges Le Franc, maire de saint-Barnabé; Bernard Gastard, président de la Fnaca ; Pierre-Anne Perron, président de l'UNC-AFN, population barnabéenne, André Calmé, Débarquement des alliés en Normandie, André Calmé, la médaille du combattant volontaire de moins de 20 ans, Daniel Thomas, conseiller général, la libération de Brest et Loudéac, avec la division Patton, 1er juillet au 30 août 1944, FFI de La Chèze, il a combattu en Indochine,

photo et article Yvette WINTER

le TELEGRAMME

 

C'est entouré de Mercédes, sa compagne ; Daniel Thomas, conseiller général ; Georges Le Franc, maire ; Bernard Gastard, président de la Fnaca ; Pierre-Anne Perron, président de l'UNC-AFN, des portes-drapeaux et de la population barnabéenne qu'André Calmé a reçu sa médaille.

 

C'est le jeudi 6 juin, jour anniversaire du Débarquement des alliés en Normandie, qu'André Calmé a choisi pour recevoir la médaille du combattant volontaire de moins de 20 ans, des mains de Daniel Thomas, conseiller général.

En effet, il n'a pu la recevoir le 8 mai dernier, en raison de son hospitalisation....

André, qui n'avait pas 20 ans, a participé à la libération de Brest et Loudéac, avec la division Patton, du 1er juillet au 30 août 1944.

Engagé volontaire auprès des FFI de La Chèze, ensuite, il a participé aux combats, face aux forces allemandes sur le secteur de Lorient, Sainte-Hélène, Quimperlé et Le Pouldu, jusqu'au 8 mai 1945.

Puis est parti occuper l'Allemagne jusqu'au 1er janvier 1946. Toujours avec la deuxième DB, il a combattu en Indochine, du 1er janvier 1946 au 1er juillet 1947.

 

l'article du O/F

daniel thomas,conseiller général ; georges le franc,maire ; bernard gastard,président de la fnaca ; pierre-anne perron,président de l'unc-afn,des portes-drapeaux et de la population barnabéenne qu'andré cal

 

Difficile d'imaginer un tel parcours. À l'heure où les jeunes d'aujourd'hui font des soirées cartables, histoire de vérifier que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, André Calmé, au même âge, décidait d'intégrer les Forces françaises de l'intérieur (FFI), à La Chèze, en août 1944.

 

Il a combattu les Allemands presque partout en Bretagne, de Lorient à Quimperlé, en passant par Le Pouldu, avant d'aller occuper le territoire ennemi avec la 2e DB, chère au général Leclerc.

 

Puis, toujours avec la 2e DB, ce sera l'Indochine, jusqu'en 1947.

 

Ce 6 juin 2014, il a reçu, des mains de Daniel Thomas, conseiller général du canton, la croix du combattant volontaire de moins de 20 ans.

 

vendredi, 13 juin 2014

20 èmes Foulées de la Micheline.

 Saint-Barnabé (22)

 

 

Foulées de la Micheline, saint-barnabé,

Yves Piederrière s'impose de bout en bout

photo et article Johann Hervé O/F 

 ......

 

Yves Piederrière (AS22) s’est imposé face à 160 concurrents sur les dix kilomètres proposés au menu des participants. Il a fait la course en tête d'un bout à l'autre.

 

Classement.

 

10 km :

 

1. Yves Piederrière (AS 22), les 10 km en 33' 18 ;

2. Jossé (JJ Josselin) ; 3. Jossé (Trégueux athlétisme) ;

4. Loorius (AS 22) ; 5. Coyat (non licencié) 

6. Hercouët (Team sport 2 000 Rance jogging) ; 7. Domalain (non licencié) ;

8. Stéphan (UA Langueux) ; 9. Le Texier (non licencié) ;

10. Ollivro (Team de l'espoir) ; 11. Mandelli (non licencié) ;

12. Flého (non licencié) ; 13. Le Bourhis (non licencié) ;

14. Le Badezet (indépendant 56) ; 15. Raulo (AS 22) ;

16. Bonnion (non licencié) ; 17. Renard (TSA Running) ;

18. Jossé (Team de l'espoir Loudéac) ; 19. Launay (Loudéac) ;

20. Gauthier (La Ferrière).

 

1re féminine Réjane Hémery (AS 22).

 

 

 

5 km :

 

1. Anthony Le Bouquin (vannes), 18' 18 ;

2. Braud (UA Côtes d'Armor) ;

3. Jebli (Amal Attadamoune) ;

4. Burlot (non licencié) ;

5. Chomaud (Foulées Néantaises).

 

Le comité des fêtes de Saint-Barnabé a pu fêter dignement ses vingt années d'existence. Le soleil et un plateau alléchant sur l'épreuve des 10 km ont rassemblé de nombreux spectateurs.

 

L'épreuve reine a vu la consécration d'Yves Piederrière, qui a avalé les 10 km en 33'19''.

« J'ai essayé de garder du rythme et d'être bien. C'est un circuit assez roulant, avec quelques portions difficiles. »

 

La première féminine est Réjane Hémeury qui a bouclé sa course en 47'40''.

 

Elle a reçu un trophée des mains de Georges Le Franc, maire de Saint-Barnabé, trophée qu'elle pourra définitivement conserver si elle remporte cette épreuve trois fois de suite.

 

Au final,

 

ce ne seront pas moins de 80 randonneurs, 40 vététistes et 220 coureurs qui auront participé au vingtième anniversaire des foulées de la Micheline.

 

Grâce aux 150 bénévoles, Marie-Paule Buzulier, présidente du comité des fêtes, peut être heureuse.

 

« Tout le monde est satisfait, tout s'est bien déroulé. On a eu une bonne participation ».

 

En fin de journée, plusieurs centaines de repas ont été servis à la salle omnisports, avant de laisser place au bal populaire et au feu d'artifice, tiré sur la pelouse du stade de football.

 

Marie-Paule Buzulier donne rendez-vous aux amateurs de randonnée nocturne, le 20 septembre, pour la deuxième édition Barnabéenne.